28 octobre 2016 : Neige d'automne sur le Vignemale vu du Néouvielle


BIENVENUE SUR MON BLOG
Vous y trouverez des diaporamas thématiques (Paysages Pyrénéens-Randonnées et Escalades-Faune et Flore-Figures du pyrénéisme) ainsi qu'un aperçu de mes escapades pyrénéennes.

Pour mon livre "Pyrénées, d'un 3000 à l'autre" : http://www.monhelios.com/?fond=produit&id_produit=95&id_rubrique=8

[Toutes les photographies présentées sur ce site web ne sont pas libres de droit et sont la propriété exclusive de(s) (l')auteur(s). Pour toute utilisation, merci de me contacter.]

Faites un clic gauche sur une photo pour l'afficher en grand format et faire défiler les autres.







samedi 25 avril 2015

20-21/04/2015 Un Néouvielle de plus... un Néouvielle de rêve... et un Turon en bonus

Lundi et mardi 20-21 avril 2015
 
Un Néouvielle de plus... un Néouvielle de rêve... et un Turon en bonus
 
Dimanche, une couche de neige fraîche a de nouveau recouvert les Pyrénées, comme les Webcam du pic de Midi de Bigorre en témoignent. Et d'Auch ce matin, les Pyrénées sont resplendissantes.
Direction Saint-Lary puis Fabian jusqu'à l'Artigusse par le route des lacs.
Montée à pieds à Orédon par la gargante, visite du nouveau refuge (joli ouvrage), puis sentier des laquettes.
Début de débâcle à Orédon
Grimpette aux laquettes...
 
Chaussage peu avant la première laquette, complétement immaculée sous un beau soleil. Traversée de la laquette, de la suivante...
Laquette et belle avalanche sur les pentes du Hêche-Castet
 Magie des laquettes
...et plein centre de la laquette supérieure...
Selfi au milieu de la grande laquette...
La grande laquette...

...pour rejoindre les dernières pentes menant au barrage et au refuge d'Aubert
Le refuge d'Aubert
Son lac et sa hourquette...
 
Soirée sympathique en compagnie de trois ariégeois dont Denis Wohmann, plus connu comme le célèbre Dahu Ariégeois (http://www.dahu-ariegeois.fr/), et au lit vers 21h30.
 
Pour moi, réveil à 3h, chaussage des skis avec couteaux et frontale au bout du barrage à 3h50.
40 mn pour monter à la brèque de Barris d'Aubert, passage sans déchausser, je poursuis et ne m'arrête qu'au pied de la brèche Chausenque, 5h20. Courte pause avant de poursuivre vers le sommet du Néouvielle, qui se rapproche très vite au point que je lève le pied histoire de ne pas y arriver trop tôt.
Une trace, la seule, se dirige vers la gauche du bastion sommital, je la suis jusqu'au pied de la cheminée de la voie normale estivale à peine visible tellement  il y a de neige (d'habitude à cette saison je monte plutôt par la petite crête sur la droite du sommet, voilà qui me change), abandonne les skis et termine en crampons-piolet.
6h15, sommet quand même (29ème fois).
L'horizon est à peine illuminé, je vais devoir attendre un bon moment. Heureusement, pas de vent, et une fois bien couvert, je n'ai pas froid.
 Cigarette au bec, il ne reste plus qu'a attendre le grand spectacle que la pureté du ciel semble me promettre.
Flash sur le cairn sommital du Néouvielle à 6h21 du matin. Si, si...

L'horizon s'illumine petit à petit et le réflexe peut entrer en action de prise de vues...
6h30
 Légères brumes sur le plateau de Lannemezan et la Bigorre
Derrière l'Arbizon, l'aube se lève doucement...séquence :
6h51
Panoramiques sur le fond de chaîne Posets-Maladeta... :
Bientôt la trace sur les pentes sommitales est visible:
 Pic Long et Mont-Perdu sortent lentement des ténèbres...
 Ainsi que le Vignemale...
 
6h52, début du show solaire, séquence préparée minutieusement - car il faut être efficace pour la manipulation des optiques pendant 2 mn 30 seulement - entre Konica-Minolta 17-35mm/f:2.8-4 et Minolta 75-300mm/f:3.5-5.6 (valeurs argentiques) sous Sony Alpha 57 :
6h54, le soleil est entièrement levé, je pivote de 180° et...
 Trois-Conseillers, pic Long, Perdu, Cylindre...
 Idem sans le Trois-Conseillers
 Campbieil
 Crête de la pointe 3021 et refuge de la Glaire
 Plein ouest sur la haute chaîne, Ardiden, Gabizo...
 Vignemale et glacier d"Ossoue
 Ardiden, Balaïtous et son glacier de Las Néous, les Frondella
 Fausse-Brèche, Taillon, Gabiétou
 Astazou, Cylindre, Marboré...
 La plus beau cadrage photo à faire du Néouvielle...
 Pic de Midi de Bigorre
 Méchant
 Fuelsa et Suelsa
 Estaragne, Campbiel avec Troumouse, Sère-Mourène et Petite Munia au fond
 Crête de la hourquette d'Aubert
 Plaine bigourdane
 Pentes inférieures du Néouvielle et lac d'Aubert
 Bugarret, dominés par les Astazou fendus par le Swan, le tout sous la régence du Marboré
 Le Ramougn
 Grand angle plein nord avec la voie d'ascension, Aubert, Bastan, le pic de Midi...
7h15, selfi au sommet...
 
A 7h30 je quitte la cime, rejoint les skis et chausse... pour une descente dans une neige parfaite jusqu'au pied de la brèche Chausenque. Là, je me dis qu'il est décidément trop tôt pour rentrer et qu'il faut encore profiter de cette neige et de cette journée... et je monte à la brèche Chausenque (à pieds car la pente est encombrée de blocs de neige) :
 Vue sur la voie de montée au Néouvielle, Aumar encore dans l'ombre...
 8h20, brèche Chausenque, tiens! le Dahu Ariégeois et ses compagnons en route vers le Néouvielle!
 A gauche de la brèche, vue sur la raide face d'une antécime de l'arête montant vers le Néouvielle
 Et là, tout au fond, vierge de toute trace, le Turon de Néouvielle! Trop tentant... et me voilà parti...
Descente sans skis par la pente ravagée de blocs de neige du versant Glaire de la brèche Chausenque, puis histoire de ne pas perdre trop d'altitude, traversée à flanc aussi haut que possible des pentes menant vers le vallon de Maniportet pour rejoindre l'itinéraire de la brèche de Néouvielle...

 En route vers le Turon de Néouvielle...
...que je quitte dans la combe sous le pic des Trois-Conseillers pour remonter à droite toute et rejoindre la sortie de la voie en Z venant de Cap-de-Long...
 Vue sur les Conseillers, le Néouvielle et son arête sud
Les monumentaux cairns du sommet du Turon sont en vue...
Quelques pentes débonnaires encore et à 10h20, sommet du Turon (11ème fois).
 Pointe Reboul-Vidal, Badet, pic Long, lac Tourrat et massif calcaire
 Les trois Conseillers ourlés de monumentales corniches et le Néouvielle
 Selfi au Turon de Néouvielle
 Cap-de-Long, bien vide, mais si beau...
 Détail des Trois Conseillers
 Le Néouvielle, maître des lieux
 Les sommets du cirque de Gavarnie
 Lac Tourrat, dent d'Estibère, Bugarret, soum de ramond, Perdido, Cylindre
Crabounouse et cirque de Gavarnie
 Méchant, dominé par la silhouette du Batoua et des Posets
 Cylindre d'Estaragne ou Grand Alharisès, col et pic d'Estaragne
 Le profil élancé du Bugatet
 Barrage de Cap-de-Long
 Face nord du Mont-Perdu
 Les hauteurs d'Espiaube et du col de Portet
 Une vague suspendue au dessus de Cap-de-Long
11h, les lumières ne sont plus très intéressantes, je quitte le sommet, descente délicieuse pour rejoindre le pied de la brèche Chausenque
 Les pentes sous le Turon vers les lacs de Maniportet
 Ma trace du matin sous la brèche Chausenque à laquelle il faut maintenant remonter sans les skis en s'enfoncant jusqu'à mi-mollet
 Moi, je trouve que cette face a fière allure...
Midi, retour à la brèche Chausenque...
 Grand angle sur Aubert, Aumar, l'Arbizon...
 13h, retour au refuge, repas, bronzette sous un pin avec tapis d'herbe deneigé, pliage des affaires... 14h15, pour changer, je rentre par le lac d'Aumar en remettant les peaux...
 Lac et col d'Aumar
 Aux rives d'Aumar
 Avant de descendre sur Orédon, vue sur le Méchant
 Ski dans un cadre somptueux...
 Le Bugatet
  Le pic Méchant
 L'Estaragne
 Le grand Alharisès
Il reste à descendre à Orédon en suivant la route transformée en piste de neige...
 Orédon
 Sur la route vers l'Artigusse vers le pont au dessus du lacet des Ecureuils

Retour à la voiture pour 16h.
Quelques panoramiques à toutes heures pour finir :
Du Néouvielle :
 Du Turon :
Aumar : 

Journée parfaite.